Plateforme d'insertion par l'humanitaire et la coopération

Vignettes montrant des stagiaires et formateurs souriants

Tremblement de Terre Haïti

Communiqué de presse du 26 janvier 2010

La PIHC continue sa mission d’évaluation en Haïti en collaboration avec les autorités locales et les ONG présentes. Une participation de la Plateforme à la phase de reconstruction devra se faire dans un cadre coordonné et en complémentarité avec d’autres projets. Elle devra inscrire ses actions à l’échelle d’une commune de la périphérie de Port au Prince ou dans des communes fortement touchées par le séisme dans le reste du pays, et travaillerait sur un volet d’assainissement villageois.

Cette phase démarrera nécessairement dans plusieurs semaines, durera plusieurs mois et tiendra compte des recommandations issues de la conférence de Montréal qui a réuni les bailleurs ce lundi 25 janvier.

Dans le même temps, la Plateforme consulte ses partenaires institutionnels et associatifs en France. Elle est
cosignataire d’un appel lancé par le Réseau Rhône-Alpes pour une solidarité régionale pour Haïti. Cet appel s’adresse aux collectivités territoriales de Rhône Alpes qui souhaitent apporter leur contribution au long processus de reconstruction.



Extrait du courrier adressé aux collectivités locales de Rhône-Alpes :

« Le Réseau Rhône-Alpes pour Haïti – au sein du Collectif des Associations de Développement en Rhône-Alpes – réunit des associations qui sont engagées avec des partenaires à Haïti, certaines depuis plusieurs dizaines d'années. Plusieurs de ces partenaires sont profondément meurtris car situés dans la zone sinistrée. Nos associations n'ont pas de compétences pour les secours d'urgence mais chacune est déjà et sera demain aux côtés de son (ses) partenaire(s) pour reconstruire.
Mais face à l'ampleur du désastre, nous devons envisager un programme d'envergure à la mesure des destructions et du traumatisme moral et social que supporte toute la population.
Le Réseau Rhône-Alpes pour Haïti et les associations signataires ont décidé d'adresser cette interpellation à chaque municipalité, communauté de communes, conseil général et au conseil régional afin de manifester notre solidarité à la population haïtienne.
Le Réseau Rhône-Alpes pour Haïti et les associations signataires demandent à chaque collectivité de réfléchir à une action concertée dés maintenant, en référence aux principes de la coopération décentralisée. »


Les personnes physiques ou morales désirant participer à l’élan de générosité envers le peuple haïtien peuvent adresser leurs dons par chèque à l’ordre de :
Plateforme d’Insertion par l’Humanitaire et la Coopération « Opération Haïti »
9 rue Camille Desmoulins
26100 Romans sur Isère
La mention « Opération Haïti » est importante pour la traçabilité des fonds.
Un reçu fiscal sera envoyé à chaque donateur et la plateforme s’engage à fournir au cours de l’année 2010 un compte rendu de l’utilisation des fonds récoltés et dédiés à cette intervention.
Pour plus d’information, contacter :
Gérard Eon ou Claudine Mukezangango
Service Projet – Coopération internationale
04 75 05 69 40



Communiqué ACTED, CHMP, la Croix-Rouge française, MDM, MSF, PAH, PHI, ReMeD


Quelques jours après le tremblement de terre qui a dévasté Haïti, les associations médicales et pharmaceutiques ACTED, CHMP, la Croix-Rouge française, MDM, MSF, PAH, PHI et ReMeD, appellent la population française à

    
NE PAS ORGANISER de collecte de médicaments non utilisés (MNU)
    
                        NE PAS ENVOYER de médicaments de récupération.

    L’envoi de MNU est interdit en France depuis le 1er janvier 2009. Il crée plus de problèmes qu’il n’en résout, notamment en situation d’urgence. Dans une zone déjà engorgée par l’aide arrivant du monde entier, leur réception, gestion, distribution et contrôle ne font qu’ajouter aux difficultés (imbroglio des notices en différentes langues, des dates de péremption, boîtes abîmées, boîtes ou flacons à moitié vide, etc.).

Les structures de soins d’urgence se mettent en place avec un personnel médical réduit nécessitant un approvisionnement régulier en médicaments spécifiques aux pathologies locales (antibiotiques injectables, perfusions, etc.) et en conditionnements adaptés aux situations d’urgence (format hospitalier).

Téléchargez le Communiqué

Communiqué de presse du 19 janvier 2010

Suite au dramatique séisme survenu mardi 12 janvier en Haïti, et qui a principalement touché la capitale Port Au Prince, le président de la PIHC a pu se rendre sur place le 17 et constater l’ampleur des dégâts. Il mène depuis une mission d’évaluation en collaboration avec les autorités haïtiennes et les acteurs présents.

Face aux difficultés de coordination et à l’afflux de l’aide internationale, la plateforme n’envisage pas d’intervenir en urgence. Elle met en place des modalités d’intervention pour la phase de
reconstruction post-urgence, notamment dans le domaine éducatif, et le soutien financier direct à des associations locales.

Les personnes désirant soutenir ce projet et le peuple haïtien peuvent adresser leurs
dons par chèque''' à l’ordre de :
Plateforme d’Insertion par l’Humanitaire et la Coopération « Opération Haïti »
9 rue Camille Desmoulins
26100 Romans sur Isère

La mention « Opération Haïti » est importante pour la traçabilité des fonds.
Un reçu fiscal sera envoyé à chaque donateur et la plateforme s’engage à fournir au cours de l’année 2010 un compte rendu de l’utilisation des fonds récoltés et dédiés à cette intervention.
PIHC - 9, rue Camille Desmoulins - 26100 Romans sur Isère (visualiser avec Google)
Tél : +33-4-75-02-41-01